pendant vos vacance en Grèce visitez la région de Kalamata, Kardamili, Pilos, Methoni,Finikounda
avec WELCOME IN GREECE
agence de voyages à Athènes


 

Messénie Kalamata Kardamili, Pilos, Methoni, Finikounda

Telle une oasis au milieu de l’aride Péloponnèse, la Messénie est une étape rafraichissante. Les olives, les figues, et le raisin poussent sur le sol fertile de sa côte rocheuse. La plupart des Mésseniens vivent en bordure du golfe, autour de la ville très étendue de Kalamata. Mais les touristes préfèrent les plages des villes côtières de Pilos, Methoni Kroni ou Kardamily.

Kalamata :
cette ville est agréable grâce à son ambiance estivale que lui confère ses rues fleuries, ses nombreuses terrasses de café et sa plage de 4kms.
Visite au départ de Kalamata :
- la Messène antique : les fouilles effectuées sur le mont Ithomi ces 15 dernières années ont permis de mettre à jour un des sites les plus impressionnants de l’Antiquité, lequel remonte à 2300ans.

Kardamili :
En partant vers le Sud de kalamata vous verrez les beaux sommets gris du Magne qui surplombent les oliveraies à flanc de coteau. Le petit village de Kardamili est le premier arrêt. Avec ses pittoresques maisons de pierre, ses quelques restaurants et cafés et ses longues plages de galets blancs aux eaux transparentes, Kardamili attire de nombreux touristes.  
Que visiter au départ de Kardamili :
- Itilo
- le monastère de Dekoulo
- la forteresse ottomane de Kéléfa
- la plage de Ritsa

Pilos :
Malgré de belles plages, une forteresse ottomane, un musée et une vue splendide sur la plus grande baie du Péloponnèse (Navarin), peu de touristes visitent Pilos. Ses ruelles sont bordées de bâtiments fleuris et des escaliers raides sillonnent la ville du front de mer au quartier résidentiel.
Que visiter au départ de Pilos :
- deux forteresses gardent la baie de Navarin
- le musée de la collection René Puaux
- le musée archéologique
- excursion en bateau jusqu’à l’île voisine de Spaktérie
- la plage de Yalova
- le palais de Nestor dans le monde Mycénien, Pilos occupait la seconde place après Mycènes sur le plan économique et culturel grâce notamment au roi Nestor qui avait participé à la guerre de Troye. Le site est toujours en fouille actuellement mais on a déjà dégagé trois édifices.

Méthoni :
Méthoni avec ses rues bordées ibiscus et ses arbres fleuris, offre un havre de paix aux voyageurs fatigués. Convoitée depuis toujours la ville aurait jadis été offerte à Achille par Agamemnon afin de redonner du courage au guerrier. L’endroit est ravissant : un petit port de pêche et une plage splendide
dans une anse gardée par une spectaculaire forteresse vénitienne du XVeme siècle. Cervantès y écrivit même des romans lors de sa captivité dans les prisons ottomanes.
Que visiter au départ de Méthoni ?
- la forteresse vénitienne de Méthoni, sorte de ville miniature édifiée au XIII EME siécle.
- la plage principale

Finikounda :
Le village et les plages de Finikounda à 20 km au sud de Méthoni sont en train de devenir une étape
très appréciée des touristes, sans être surchargée. Les hôtels restent de taille moyenne.