pendant vos vacance en Grèce visitez le site de Delphes
avec WELCOME IN GREECE
agence de voyages à Athènes

 

Site de Delphes et Ossios Loukas

DELPHES

Delphes représente un ensemble artistique unique. Le mont Parnasse est un chef-d'œuvre formé d'une série de monuments dont les éléments modulaires - terrasses, temples, trésors, etc. - se combinent pour offrir un témoignage saisissant des valeurs matérielles et spirituelles d'un site qui a pu être décrit comme magique. Situé dans un cadre naturel magnifique, et demeuré inaltéré, c'est un remarquable exemple de grand sanctuaire panhellénique.

Au cours de la période mycénienne, la déesse féminine de la Terre était adorée dans le petit site de Delphes. Le sanctuaire et l'oracle ne naquirent cependant qu'au VIIIe siècle av. J.-C., avec le culte d'Apollon. Placé sous la protection et l'administration de l'amphictyonie, le sanctuaire conserva son autonomie après la première guerre Sacrée, et accrut ainsi son influence religieuse et politique à l'échelle panhellénique. Les jeux Pythiques furent réorganisés, le sanctuaire agrandi et peuplé de magnifiques bâtiments, de sculptures et d'autres offrandes. Passé sous la domination des Étoliens au IIIe siècle av. J.-C., il fut conquis par les Romains en 191 av. J.-C. Au cours de la période romaine, le site a été pillé à différentes reprises, mais il bénéficia également des faveurs de certains empereurs. Avec la diffusion du christianisme, le sanctuaire perdit progressivement de son influence, et fut fermé par Théodose le Grand.

le site présente notamment les monuments suivants :

 A ne pas manquer :
Le musée archéologique dont les collections qui proviennent exclusivement du site de Delphes sont particulièrement riches. Vous pouvez y admirer la fris et deux kouroi du trésor de Siphnos, ainsi que des sculptures du trésor des Athèniens. Incontournable est l’Aurige de Delphes, une splendide statue de bronze représentant un conducteur de char qui daterait de 478 av J-C. Le musée présente également l’autel du temple d’Athéna
.


OSSIOS LOUKAS :

Si vous aimez l’architecture byzantine ou, plus simplement les jolies vues Ossios Loukas est l’endroit rêvé. Le monastère datant des X eme et XI eme siècles (il est toujours en activité) surplombe les vignes et les vergers de la Béotie et Phocide depuis les versant boisés du mont Helikon, à plus de 500 m au- dessus du niveau de la mer. Ce monastère de pierre à lits de brique est éclairé de l’intérieur par des mosaiques à font d’or, une iconostase (paroi décorée d’icônes) et des marbres polychromes.