agence de voyages pour vous vacances en Grèce
durant vos vacances en Grèce visitez Athènes

 

Athènes
Une minute à esquiver les escadrons de mobylettes et de scooters de la place Syndagma vous convaincra qu’Athènes n’est pas qu’un simple musée. Le passé et le présent coexistent en une curieuse et séduisante harmonie. Impassibles au milieu de l’agitation trépidante de l’Athènes moderne, les vestiges de l’Antiquité témoignent de la richesse de son histoire. Comme l’Acropole qui domine la cité étendue à ses pieds ils sont un constant rappel de sa gloire passée. Les églises byzantines évoquent l’époque ou Athènes était sous la domination des envahisseurs étrangers de Macédoine, de Rome puis de Byzance.

Que visiter à Athènes :

- l’Acropole : perchée sur un plateau rocheux au-dessus de la ville, l’Acropole couronne Athènes depuis le V ème siècle av J-C. Au centre, le Parthénon domine la mer Egée et les plaines de l’Attique. Chef d’œuvre suprême de l’Antiquité antique, c’est aussi le témoignage le plus résistant de l’architecture de cette époque. 
- le musée de l‘Acropole : à quelques pas aux pieds de l’Acropole il possède une superbe collection de sculptures.
- l’Agora : si l’Acropole est l’âme d’Athènes l’Agora qui s’étend à ses pieds en est le cœur. Du VI av J-C jusqu’en 500, elle a constitué le centre marchand et administratif de la cité, le noyau autour duquel s’organisait la vie de tous les jours. C’était là qu’avaient lieu les débats de la démocratie athénienne.  
- l’Héphaistéion : ou Théséion
- le cimetière du céramique
- la porte d’Hadrien
- les visites byzantines
- les marchés
- le Lycabette
- les musées : le musée archéologique national, le musée d’art cycladiques et art grec ancien, le musée Benaki, le musée byzantin, le musée juif et tant d‘autre.