réservez votre autotour en Grèce avec welcome in Greece
agence de voyages en Grèce pour vos vacances en Grèce

AUTOTOUR : la Grèce du Nord  15 jours/14 nuits
Un voyage du Nord au sud de la  Grèce 
séjour à Thessalonique et chalkidiki puis départ vers la Crète
programme:

 

Pour vos vacances en Grèce
Programme de la Macédoine à la Crète

 

Jour 1
Athènes

Arrivée Athènes transfert en taxi privé aéroport hôtel
nuit Athènes en dans le quartier de l’Acropole

Jour 2
Athènes

Petit déjeuner et découverte en liberté de la ville d’Athènes
 les incontournables
Le quartier de l’Acropole compte parmi les quartiers le plus visités du monde. Situé dans le centre de la ville d’Athènes, le célébrissime Rocher sacré domine majestueusement l’agora. Initialement, l’Acropole (la ville haute culminant à 156 m) n’était que la forteresse d’un seigneur local. Et puis, on décida de consacrer l’Acropole à la déesse Athéna. L’Acropole connut de nombreux déboires (dont le bombardement du Parthénon en 1687 par Morosini) retracés dans un beau musée exposant notamment les statues cachées lors de l’invasion des Perses en 480 av. J.-C.
nuit Athènes dans le quartier de l’Acropole

Jour 3
Thessalonique

Transfert hôtel aéroport en taxi privé
vol Athènes Thessalonique 50mn de vol
transfert aéroport hôtel
nuit à Thessalonique dans le centre- ville

Jour 4
Thessalonique

 

Petit déjeuner et découverte de la ville de Thessalonique à pieds
 Thessalonique associe des éléments culturels et historiques hétéroclites, qu’ils soient antiques, byzantins, européens, turcs, balkaniques, ou typiques de la Grèce contemporaine
La ville se déploie depuis la forteresse byzantine et turque au sommet de la colline, jusqu’au golfe Thermaique. Les remparts dominent du haut de la colline les rues paisibles de la vieille ville.
Des mosaiques dorées, des remarquables fresques ainsi que des coupoles d’une grande finesse architecturale ornent toujours les célèbres églises byzantines de la ville. 
Les incontournables de la ville :
- la tour blanche le site le plus reconnaissable de la ville et point de repère sur le port, unique vestige d’une digue vénitienne du xv eme siècle cette tour devint plus tard le couloir de la mort ottoman. En effet les janissaires un corps d’élite de soldats ottomans recrutés parmi la population grecques y furent victimes d’exécutions.
- la Rotonde construite à l’origine comme une partie du palais de l’empereur elle est devenue plus tard
une église dénommée Agios Georgios. Les murs sont recouverts de mosaiques parmi les plus grandes et les plus étincelantes de la ville.
- le Forum romain
- la vieille ville
- les églises Byzantines ( Agios Dimitrios la plus vieille église de la vile,  l’église ossios David, l’église Sainte Sophie et bien d’autres)
-  les vestiges Ottomans : le Hamman du bey construit au XV siècle, la mosquée Hamza bey,  le Bedeste, marché couvert datant du XV siècle
- les musées : le musée archéologique, le musée juif, le musée de la civilisation byzantine, le musée de la lutte macédonienne.
nuit à Thessalonique

Jour 5 Chalkidiki

Petit déjeuner
remise de la voiture de location selon la catégorie choisie entre 09h00 et 10h00 à votre hôtel. Départ vers Vergina ou Pella ou Dion environ 01h30 de route pour chaque site au départ de Thessalonique.
- environ une heure de route de Thessalonique VERGINA  
 À proximité de Vergina, dans le nord de la Grèce, fut découvert au XIXe siècle
l'ancienne Aigai, première capitale du royaume de Macédoine. Les plus importants vestiges sont le palais monumental à la somptueuse décoration de mosaïques et stucs peints et la nécropole renfermant plus de trois cents tumulus dont certains remontent au XIe siècle av. J.-C. Parmi les tombes royales qu'abrite le Grand Tumulus figurerait celle de Philippe II qui conquit l'ensemble des cités grecques, ouvrant la voie à son fils Alexandre et à l'expansion du monde hellénistique. Vergina offre un témoignage exceptionnel d'une étape significative de l'histoire de la civilisation occidentale, le passage de la cité-État d'époque classique à l'organisation impériale du monde hellénistique et romain, ce qu'illustre remarquablement bien la série impressionnante de tombes royales découvertes en Macédoine, avec leur riche mobilier. Les peintures de Vergina sont d'une très grande qualité, et d'une importance historique considérable. La ville antique située au pied des collines septentrionales de la chaîne de montagnes de Piérie fut la capitale de la Macédoine, Aigai, qui aurait été fondée par Perdiccas Ier lorsque les Macédoniens se répandirent depuis l'Argolide jusqu'à la plaine d'Émathéia. En tant que capitale du royaume macédonien et siège de la cour royale, Aigai fut le centre urbain le plus important de la région au cours de toute la période archaïque (800-500 av. J.-C.), et pendant le siècle suivant.
La partie la mieux connue du site est sa nécropole, qui s'étend sur plus de 3 km, et dont le centre est formé par le Cimetière des tumuli, avec plus de 300 tumuli dont certains remontent au XIe siècle av. J.-C. Un important groupe de tombes des VIe et Ve siècles av. J.-C., appartenant aux membres de la dynastie macédonienne ou de leur cour, se trouve au nord-ouest de la ville antique. Ces tombes contenaient un riche mobilier funéraire, comportant des objets importés. L'une d'entre elles, datée vers 340 av. J.-C., qui contenait un imposant trône de marbre, est identifiée comme celle d'Eurudikê, la mère de Philippe II. Le plus impressionnant monument funéraire est le Grand Tumulus, une colline artificielle de 110 m de diamètre et de 13 m de hauteur, sous lequel ont été découvertes quatre tombes royales exceptionnelles. L'une d'elles renferme des peintures murales qui représentent le rapt de Perséphone, dont on pense qu'elles sont l'œuvre du célèbre peintre Nikomachos. Deux des tombes étaient demeurées intactes depuis l'Antiquité, et contenaient de magnifiques offrandes funéraires. Dans la tombe II, le corps a été trouvé dans un riche coffre d'or pesant environ 11 kg ; ces restes ont été identifiés comme ceux de Philippe II, le père d'Alexandre le Grand, qui consolida la puissance macédonienne.
Site de Pella à 38 kms de Thessalonique
Le nom de Pella vient de l’ancien macédonien qui signifie couleur de cendres. Les ruines de Pella furent découvertes en1957 par un fermier elles remontent à une période u la mer Egée recouvrait les champs environnants et où Pella servait de port à la capitale de l’empire Macédonien. Lorsque Philippe unifie la Grèce Pella en devient la première capitale. La construction du palais magnifique attire à la cour du roi de grands esprits et talents venus de tout le monde hellénique. Les jours de Pella continuent sous le règne d’Alexandre le Grand puis de ses successeurs hellénistiques.Toutefois le recul progressif de la mer fait de Pella un port bien moins pratique. La vraie fin de la ville sera causée par le général Romain Paul Emile qui la met à sac en 168 av J-c après sa victoire sur Persée et les armées macédoniennes.
départ vers la Chalkidiki environ 2 heures de route

Nuit en Chalkidiki sur une des péninsules en bord de mer

Jour 6
Chalkidiki

Petit déjeuner
journée libre pour découvrir la région
 Chalkidiki ou Xalkidiki

Composée de trois promontoires qui la font ressembler au trident de Poseidon, la péninsule de Chalcidique avance vers le sud dans la mer Egée.  Les visiteurs y découvrent un paysage magnifique et quelques- unes des plus belles plages de sable de Grèce.
Sithonia et Kassandra malgré une fréquentation touristique assez dense ont su conserver une beauté naturelle de tout premier plan.
A l’Est le promontoire du Mont Athos abrite une communauté monastique, rappel vivant de l’Empire Byzantin il est difficilement accessible aux hommes et interdit aux femmes.
La communauté monastique a été fondée en 883 lorsque Basile 1er interdit par charte impériale aux militaires basés sur place d’intervenir dans la vie des moines. Aujourd’hui la Sainte Communauté du Mont Athos est un état autonome qui comprends des monastères et des hameaux.
En l’absence de développement technologique les édifices se sont développés au milieu d’une végétation luxuriante percée seulement par le pic de marbre dentelé du massif Athos.
 Mais il y de nombreuses excursions en bateau organisées au départ d’Ouranopolis pour approcher et caboter de loin ce magnifique endroit protégé avec une nature que rien n’a pu altérer.

Sithonia et kassandra les deux premiers promontoires.
Beaucoup de bourgades des péninsules portent le nom d’une localité d’Asie Mineure précédé du suffixe Neos (nouveau) : s’y sont en effet installés des communautés grecques expulsées par la jeune république de Turquie en 1923.
Malgré le développement touristique les plages restent sublimes ainsi que les couchers de soleil.
n’oublions pas la gastronomie toute la région est réputée pour la qualité de ses produits locaux et ses vins.

Nuit chalkidiki en bord de mer

Jour 7
Chalkidiki

Petit déjeuner
Journée libre pour visiter la région
nuit chalkidiki en bord de mer

Jour 8
Chalkidiki

Petit déjeuner
journée libre pour visiter la région
nuit Chalkidiki en bord de mer

Jour 9
Héraklion

Petit déjeuner
Remise de la voiture à l’aéroport
vol Thessalonique Héraklion
remise de la voiture de location à l’aéroport
nuit dans le centre d’Héraklion

Jour 10
Chania

Petit déjeuner
visite d’Héraklion et ses environs Cinquième plus grande ville de Grèce, Héraklion est aussi la capitale de la Crète et constitue son port le plus important.

Les visites à Héraklion :

- le musée archéologique d’Héraklion
- Le musée Kazantzakis
- le musée historique
- le musée des icônes
- les vestiges vénitiens
Les visites à partir d’Héraklion :
- le palais de Knossos
- le village typique d’Arhanes
- les ruines gréco romaines de la cité état de Gortyne
- Matala
- le palais de Phaestos siège de la royauté Minoenne environ 30mn de route de Agia Galini
- Agia Galini et ses plages 
départ vers Chania environ 02h30 mn de route

Nuit à Chania

Jour 11
Chania

Petit déjeuner
visite de la région
 La pointe occidentale de la Crète est bordée de plages splendides et est entaillée par les extraordinaires et très fameuses gorges de Samaria. La préfecture de la Canée est aussi le pays de Zorba, nantie de villages et plages épargnées par la migration de masse estivale.
La Canée
Seconde agglomération de Crète, la Canée est une ville portuaire qui goûte une certaine sophistication.
Bien qu’elle ait perdu son statut de capitale politique de la Crète depuis 1971, la Canée est encore considérée par ses habitants comme la capitale spirituelle de l’île.
Les visites à la Canée :
- le port vénitien intérieur
- sa vieille ville et ses ruelles
- le musée archéologique
les visites au départ de la Canée
- Platanias environ 30mn de la Canée station touristique dotée de très plages
- la péninsule d’Akrotiri juste au nord-est de la Canée se trouve la presqu’ île d’Akrotiri peu peuplée  qui abrite la colline de Zorba ainsi que quels plages magnifiques et monastères .
- Balos la lagune retirée de Balos se cache à la pointe nord-ouest de la Crète. Pour atteindre ce rivage secret, il faut bénéficier d’une excursion en bateau.
 - les gorges de Samaria
- Agia Roumeli
- Hora Skafion minuscule et pittoresque bourgade
-Paleohora se trouve sur une petite presqu’île rocheuse, flanquée d’un port à l’Est et d’une plage de sable à l’Ouest avec pour toile de fond de superbes montagnes en toile de fond.
nuit à Chania

Jour 12
Agios Nikolaos

Petit déjeuner
départ vers l’Est de la Crète via Réthymnon.
Réthymnon :
 Dans la partie Ouest de l’île les localités ont su préserver leur personnalité. Dans les modestes stations balnéaires de cette préfecture, seules de petites parties du littoral sont occupées par des bars ou des restaurants laissant de longues étendues de côte aux oiseaux, aux vagues et aux randonneurs.
Le mélange des architectures ottomane, vénitienne et grecque vous séduira tout autant que les eaux bleues des rivages du sud -ouest ou les parois abruptes des gorges de Samaria. 
Réthymnon
Capitale de la préfecture du même nom, la ville de Réthymnon baigne dans les légendes et le panache architectural que lui a légué son tumultueux passé.
Les visites à Réthymnon :
- la vieille ville de Réthymnon et ses ruelles
- la forteresse vénitienne bâtie en 1580 en très bon état surplombant la ville et ses remparts
- les monuments ottomans
- le musée archéologique
- les nombreux bars à vin
les visites au départ de Réthymnon :
- le monastère d’Arkadie à 30 mn  de Réthymnon théâtre de l’une des plus célèbres bataille contre l’occupation ottomane
- Plakias petite bourgade sur la côte sud entourées de montagnes, elle est moins fréquentée et possède une longue plage de sable.
nuit à Agios Nikolaos

Jour 13
Agios Nikolaos

Petit déjeuner
De prime abord, la préfecture de Lassithi ne semble guère attrayante, mais en allant vers l’Est la route devient plus tranquille et plus pittoresque. Elle passe par de petits villages qui ne vivent pas du tourisme mais d’une agriculture locale prospère. N’hésitez pas à rejoindre la pointe Est de l’île où vous attend un littoral préservé, parsemé de bourgades aux maisons blanches et de plaines plantées d’oliviers.
Agios Nikolaos est installée sur une petite presqu’île. Malgré sa métamorphose graduelle en station balnéaire ultra-chic Agios Nikolaos a su conservé certains aspects du village de pêcheurs qu’elle était autrefois, sans conteste l’un des plus jolis ports de pêche de Crète.
A découvrir à Agios Nikolaos :
- le musée archéologique qui abrite une assez jolie collection d’objet minoens découvert dans la région.
- le musée d’Art populaire
- en direction de Kritsa vous pourrez visiter l’église de la Panagia Kera une merveille byzantine dédiée à l’assomption de la vierge.
- les plages : la plage d’Ammos, de Kitropiata, d’Ammoudi, et d’Almiros situé à 1,5 kms d’Agios Nikolaos. 
Les visites au départ d’Agios Nikolaos :
- Spinalonga vous pouvez visiter cette île de deux façons soit en groupe au départ d’Agios Nikolaos soit en individuel au départ d’Elounda.
- le plateau de Lassithi et ses villages ruraux
- Ierapetra au Sud et excursion possible vers l’île de Chrissi et ses plages magnifiques de sable fin
environ une heure de bateau par trajet
- Sitia : d’Agios Nikolaos une route sinueuse serpente le long de la côte et traverse les montagnes por rejoindre Sitia, une localité qui vit de la pêche
- Vai une longue plage de sable fin bordée par la seule palmeraie naturelle d’Europe
- Paleokastro le rythme lent de la vie locale et les superbes plages font  de Paleokastro un paisible lieu de villégiature.
-  la vallée des morts : une gorge naturelle joyeusement baptisée vallée des morts relie le village d’Ano Zakros à la petite station balnéaire de Kato Zakros sur environ 4 km. La nature dévoile ici toute sa diversité.
nuit Agios Nikolaos  
 

Jour 14
Athènes

Petit déjeuner
départ vers Héraklion environ 01h30 de route
remise de la voiture de location à l’aéroport avant départ
vol Héraklion Athènes
transfert aéroport Athènes
nuit Athènes dans le quartier de l’Acropole

jour 15 petit déjeuner
transfert hôtel aéroport en taxi privé


Notre avis: un auto tour unique en arrivée à Athènes et départ d'Athènes.
selon votre ville de départ noous pourrons vous proposer une arrivée à Thessalonique et retour d'héraklion. Ce séjour vous permet de découvrir deux des plus belles régions de Grèce et ses trésors aussi bien naturels que historique. Hébergement en hôtel classique ou en maison d'hôte de charme selon les étapes.

PRIX 2017 SUR DEMANDE

Pour plus d'informations contactez nous en précisant:

- vos dates de séjour souhaitées
- le nombre de personne
- le type de chambre souhaité ( double, simple, triple)
- la catégorie de voiture souhaitée
- les éventuels changements d'étapes souhaités
- le nom de l'autotour : autotour de la Macédoine à la Crète

pour nous contacter:

CLIQUEZ ICI